Arnaque

Attention aux arnaques lors de la location de voiture

Divers cas de problèmes de location de voiture ont été constatés dernièrement. En effet, cela peut avoir lieu n’importe où et n’importe quand, aussi bien pour le cas d’une location voitureà Tunis. Dans cet article, nous allons vous exposer la mésaventure d’une dame espagnole et vous donner des conseils fort utiles en conséquent sur ce site site

Anecdote du Centre Européen des Consommateurs France-Allemagne

Une dame espagnole a effectivement loué un véhicule en France pour 165 euros. Le contrat prévoit une prise en charge à l’aéroport de Beauvais et une restitution à l’aéroport de Biarritz, à 23h30 (en dehors des horaires d’ouverture). Sauf qu’elle ne trouve pas de boite aux lettres pour déposer les clés de son véhicule ; elle laisse alors la voiture sur le parking et renvoie les clés par la Poste le lendemain. L’agence reçoit les clés, et facture 795 euros à la cliente. La dame s’adresse au réseau des CEC pour connaître ses droits. Le CEC France-Allemagne demande au loueur de Biarritz de lui prouver l’existence d’une boite aux lettres dédiée à la restitution des clés lorsque l’agence est fermée. Sans preuve à l’appui, le loueur accepte de rembourser 505 euros à la cliente, en lui facturant le plein d’essence non effectué.

Un état des lieux au départ et à l’arrivée

Mentionnez bien toutes les anomalies (rayure, bosse, etc.) que vous constatez sur le véhicule. Vous ne pourrez pas prouver que vous n'êtes pas responsable des dommages sans un rapport décrivant l’état du véhicule. Avant de prendre la voiture, essayez les différentes fonctions, comparez ce qui est affiché sur le tableau de bord à ce qui figure sur le contrat (kilométrage, niveau de carburant). Au retour, rendez un véhicule propre et faites le plein, sauf option « achat de carburant ». Restituez le véhicule pendant les heures d'ouverture, afin de procéder à un nouvel état des lieux. Sinon, prenez des photos du véhicule.

L’assurance

Les loueurs incluent une assurance obligatoire responsabilité civile dans leurs tarifs, pour les dommages causés aux tiers. Mais, seuls les passagers du véhicule et les personnes impliquées dans un accident (piéton, cycliste, etc.) sont considérés comme des tiers. Le conducteur et le véhicule ne sont pas couverts ! En cas de dégâts et de vol, le client devra payer non moins de 2,500 à 10,000 euros, pour une voiture de catégorie A ou B. Souscrivez une assurance facultative : Collision Damage Waiver (CDW), en cas de dommages ; Theft Protection (TP) en cas de vol ; et Personal Accident Insurance (PAI) en cas d'accident. Visa premier ou American Express Gold prennent souvent ces assurances à leur charge. La part qui reste à la charge du client, peut toutefois rester élevée. Vous pouvez ne rien payer en souscrivant à une garantie dommage « super CDW », et une garantie vol « super TP ». Leur prix varie de 10 à 15 euros par jour. Renseignez-vous !

Avis automobile

  1. 7 Sept. 2018Comment protéger son image sur le net?275